Article du mois

Article protégé - Merci de ne pas le copier 

TECHNIQUES DE BLOCAGE
EN KARATÉ TRADITIONNEL

Texte d'Ibrahim El Marhomy

Avec mes années de pratique et d’enseignement j’ai acquis par expérience et avec l’aide de l’enseignement de Senseï Nishiyama que toutes les techniques de Karaté traditionnel et leur efficacité sont basées sur un axe droit au moment de l’exécution en connexion avec le centre de gravité.

 

Je vais aborder les techniques de blocage suivantes :

 

1 – Gedan Baraï

2 – Age Uke

3 – Soto Uke

4 – Uchi Uke

5 – Shoto Uke

 

Je me suis aperçu, avec mes années d’enseignement que les élèves font les techniques de blocage avec l’avant-bras en mouvement circulaire. Ils font la rotation avant que l’avant-bras intercepte l’attaque. Ce qui crée des chocs directs.

1 - GEDAN BARAI

 

Après des recherches personnelles pour corriger ces défauts d’exécution, j’ai pu démontrer à mes élèves que l’avant-bras en Gedan Baraï va en ligne droite vers le bas et la rotation des poignets se fait au moment d’intercepter l’attaque simplement pour la faire changer de direction.

La rotation des hanches se fait avec une pression maximum sur le sol.

L’expiration se fait avec une poussée d’air vive pour maximiser la contraction du bas ventre (Hara) et créer une connexion totale avec l’ensemble de tous les muscles du corps.

 

De cette façon, le blocage est réalisé sans créer un choc direct sur la jambe de l’attaquant et d’empêcher des traumatismes au niveau du coude, de l’épaule et ainsi éviter les risques de problème ligamentaire et hématomes.

Le blocage devient alors plus efficace.

2 - AGE UKE

 

Age Uke est exécuté dans le même esprit en respectant la même démarche que celle pour l’exécution de Gedan Baraï. L’avant-bras va en ligne droite vers le haut en même temps : pression sur le sol avec rotation de la hanche. La rotation des poignets se fait au moment d’intercepter l’attaque.

 

De cette façon, le blocage est réalisé sans créer un choc direct sur le bras de l’attaquant, afin d’éviter des traumatismes de l’épaule et risques de problème ligamentaire et de luxation.

Le blocage devient alors plus efficace.

3 - SOTO UKE

 

Soto Uke une fois armé, l’avant-bras va en ligne droite jusqu’à ce que le coude soit dans l’axe des hanches en faisant la même démarche que pour les techniques précédentes. Le poignet fait la rotation au moment d’intercepter l’attaque et la fait changer de direction. Le bras reste dans l’axe après l’exécution Soto Uke.

 

De cette façon le blocage est réalisé sans créer un choc direct sur le bras de l’attaquant et permet de rester dans l'axe après l’exécution.

 

4 - UCHI UKE

 

Uchi Uke est souvent exécuté d’une façon circulaire de l’intérieur vers l’extérieur. J’ai remarqué que le blocage se fait trop haut en passant sous l’autre bras.

Après des recherches, j’ai démontré que l’armement du blocage Uchi Uke se fait en parallèle par rapport au bas ventre.

L’exécution va vers l’avant en procédant par la rotation des hanches et la pression sur le sol.

La rotation des poignets se fait au moment d’intercepter l’attaque pour la faire changer de direction en gardant le coude dans l’axe.

5 - SHOTO UKE

 

L’armement Shoto Uke se fait en gardant le coude dirigé vers le sol et l’exécution de Shoto Uke se fait vers l’avant tout en gardant le coude pointé vers le sol.

La rotation du poignet se fait au moment d’intercepter l’attaque pour la faire changer de direction avec un maximum de pression et rotation simultanément.

Conclusion

 

Dans toutes ces techniques : Gedan Baraï, Soto Uke, Uchi Uke et Shoto Uke, le coude reste pointé vers le sol.

 

Le bras joue le rôle d’armement au moment de le tirer vers l’arrière (HIKITE) et crée une force d’équivalence par rapport au bras qui exécute le blocage.

 

Le bras qui fait Hikite crée une pression non vers l’arrière mais vers le bas pour créer une pression maximum.

 

Le bras qui fait Hikite suit le mouvement du corps au moment de la rotation pour créer une force opposée équivalente et dans l’axe au bras qui exécute la technique de blocage.

© 2019 - Fédération de Karaté Traditionnel Budo France - Tous droits réservés           Mentions légales         Questions

  • Facebook - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle